vendredi 26 décembre 2014

Ali Khamenei: les musulmans doivent confronter l'Etat Islamique et armer la Palestine (VOSTFR)

Sayed Ali Khamenei, Guide Suprême de la République Islamique d'Iran

Traduction d'un extrait du discours du Guide Suprême durant la rencontre avec les participants au Congrès International sur les mouvements extrémistes et takfiris - 25/11/2014 (sous-titres français)




Version française : http://www.sayed7asan.blogspot.fr




Dans ce discours, Sayed Ali Khamenei affirme que la confrontation contre l’Etat Islamique est avant tout de la responsabilité des musulmans, et qu’elle doit se faire principalement sur le terrain de l’idéologie et de l’information des masses, afin de les informer de la distorsion manifeste de l’Islam qui est à l’œuvre dans le courant terroriste takfiri et des manipulations dont celui-ci est l’objet de la part des Etats-Unis et d’Israël. Le but de cette instrumentalisation est notamment de diviser les peuples arabo-musulmans autour de lignes sectaires factices et de les détourner ainsi de la cause palestinienne, qui doit être remise au premier plan à la faveur d’une union de tous les musulmans et de tous les peuples opposés à l’Arrogance (l’Impérialisme américano-occidental).







Transcription :

[…] 

Il est de notre responsabilité de mener à bien des tâches de la plus haute importance. Durant ce Congrès de deux jours, vous, honorables participants, avez élaboré et proposé certaines solutions et spécifié certaines responsabilités. Je tiens également à mentionner deux ou trois tâches qui ne doivent pas être négligées.

L’une est la formation par les théologiens de l’Islam d’un mouvement savant, rationnel et global, incluant toutes les écoles islamiques et avec pour objectif de couper les racines du courant takfiri.Ce mouvement ne devra pas être limité à certaines écoles de pensée (islamiques). Tous les courants de l’Islam qui croient en cette religion et la considèrent avec bienveillance partagent cette responsabilité. Un grand mouvement intellectuel doit être lancé par les savants (de l’Islam).

 [L’Etat Islamique] est entré en scène avec la fausse prétention de suivre « les pieux prédécesseurs » [al-Salafu al-Saleh]. Nous devons prouver que les pieux prédécesseurs étaient radicalement opposés aux actes qu’ils perpètrent et au mouvement qu’ils ont lancé.Cela doit être réalisé en recourant au langage de la religion, du savoir et de la raison.

Vous devez sauver les jeunes gens. Certaines personnes sont influencées par ces pensées déviantes et égarées. Ces pauvres gens pensent qu’ils réalisent de bonnes actions. Ils sont l’incarnation de ces saints versets du Coran : « Dis: ‘Vous informerai-je au sujet de ceux qui sont les plus grands perdants quant à leurs actions ? Ceux dont les efforts ont été vains dans cette vie, alors même qu’ils pensaient que leurs actions étaient bonnes et leur étaient bénéfiques ?’ » [Coran, 18, 103-104].

Ils sont l’incarnation de ces versets coraniques. Ils pensent à tort qu’ils combattent dans la voie de Dieu. Ce sont ceux-là même qui diront à Dieu, le Jour du Jugement Dernier : « O Seigneur, nous avons suivi nos chefs et nos dirigeants, et ils nous ont égaré du droit chemin. Seigneur, châtie-les d’un châtiment double et maudis-les d’une malédiction terrible. » [Coran, 33, 67-68].

[Les combattants de l’Etat Islamique] sont ces misérables-là. Ceux qui ont assassiné un grand savant dans la mosquée de Damas comptent parmi ces gens-là. Ceux qui décapitent des musulmans en les accusant d’apostasie comptent parmi ces gens-là. Ceux qui versent, par des attentats, le sang d’innocents au Pakistan, en Afghanistan, à Bagdad et dans différentes villes d’Irak, de Syrie et du Liban comptent parmi ces gens qui s’écrieront au Jour du Jugement Dernier : « O Seigneur, nous avons suivi nos chefs et nos dirigeants, et ils nous ont égaré du droit chemin. Seigneur, châtie-les d’un châtiment double. »

Dans une autre partie du Saint Coran, Dieu dit : « Ils seront tous châtiés d’un châtiment double. » [Coran, 7, 38]. Vous serez tous châtiés, à la fois les meneurs et les suiveurs. « Ce n’est là que justice, et telles sont en vérité les querelles des gens du Feu. » [Coran, 38, 64] 

Ce jour-là, ces gens-là seront opposés et s’affronteront. C’est pourquoi ils doivent être sauvés (de cet égarement). Ces jeunes gens doivent être sauvés, et c’est là la responsabilité des savants car ils sont en contact à la fois avec les intellectuels et avec les masses. Ils devraient s’efforcer de les sauver. Dieu le Très-Haut interrogera les savants au Jour Dernier : « Qu’avez-vous fait ? » Les savants devraient agir (dès maintenant). C’est une première tâche à mener à bien.

La seconde tâche extrêmement urgente qui doit être menée à bien est de souligner le rôle des politiques arrogantes des Etats-Unis d’Amérique et de l’Angleterre. Leur rôle doit être souligné et expliqué. Chaque personne du monde musulman doit connaître le rôle et la responsabilité des politiques des Etats-Unis à ce sujet [l’Etat Islamique]. Tout le monde doit connaître le rôle des services secrets américains, britanniques et ceux du régime sioniste dans les actes de ce mouvement takfiri. Tout le monde doit savoir que l’Etat Islamique travaille pour eux, que ce complot a été fomenté par l’Arrogance [lImpérialisme occidental] et que ces courants takfiris sont aidés et financés par ces puissances.

Ils reçoivent de l’argent des régimes fantoches de la région. Ce sont ces régimes fantoches qui leur fournissent de l’argent, mais le complot est fomenté par l’Arrogance et le résultat est (notamment) qu’ils détruisent ces misérables jeunes takfiris. Ils créent des problèmes sans précédent pour le monde de l’Islam. C’est là une autre tâche indispensable qui doit être menée à bien.

La troisième tâche qu’il faut absolument accomplir est de s’occuper en priorité de la cause palestinienne. Vous ne devez pas permettre que la cause de la Palestine, de la Sainte Al-Qods (Jérusalem), et de la Mosquée Al-Aqsa soit refoulée et sombre dans l’oubli. C’est précisément ce qu’ils veulent. Ils veulent que le monde islamique oublie la cause palestinienne.

Vous avez vu que le régime sioniste a récemment déclaré que la Palestine est un Etat juif. Il a annoncé que la Palestine est un Etat juif. Ils essayaient de le faire depuis longtemps.

Et maintenant, ils le déclarent ouvertement. Profitant de l’ignorance et de l’apathie du monde musulman, des masses, des populations et des pays musulmans, après avoir occupé la Sainte Al-Qods (Jérusalem) et la Mosquée Al-Aqsa, le régime sioniste continue à affaiblir les Palestiniens autant qu’il le peut. 

Nous devons être très vigilants à cet égard. Tous les peuples doivent exiger de leurs gouvernements qu’ils s’impliquent dans la cause palestinienne. Les savants de l’Islam doivent exiger de leurs gouvernements qu’ils s’impliquent dans la cause palestinienne. C’est une responsabilité d’une importance majeure.

Nous remercions Dieu de ce que dans la République Islamique d’Iran, le gouvernement et le peuple partagent ce principe. Dès le départ, le gouvernement de la République Islamique et notre généreux Imam [Khomeini] ont annoncé et encouragé la politique de soutien à la Palestine et d’hostilité déclarée à l’encontre du régime sioniste. Cette politique s’est perpétuée jusqu’à ce jour. Cela fait maintenant 35 ans que nous avons maintenu cette ligne de conduite et notre peuple soutient également cette politique avec enthousiasme et dans une adhésion totale.

Parfois, un certain nombre de nos jeunes dont les requêtes ne sont pas satisfaites à cet égard m’écrivent une lettre et me demandent avec insistance : « Permettez-nous d’aller combattre contre le régime sioniste sur les lignes de front ! » Notre peuple désire ardemment combattre le régime sioniste et la République Islamique a également démontré son engagement à cet égard.

Par la Grâce de Dieu et par Sa Faveur, nous avons dépassé les barrières et différends sectaires et doctrinaux. Nous avons aidé le Hezbollah au Liban, qui est un groupe chiite, de la même manière que nous avons aidé le Hamas et le Jihad Islamique [sunnites] et nous continuerons à le faire. Nous ne sommes pas devenus prisonniers de barrières sectaires. Nous n’avons fait aucune différence entre chiites, sunnites, Hanafites, Hanbalites, Shafiites ou Zaidis [écoles de l’Islam]. Nous n’avons considéré que notre objectif principal et nous avons offert notre assistance (dans ce sens).

Nous sommes parvenus à renforcer les poings de nos frères Palestiniens à Gaza, et par la Grâce de Dieu, nous continuerons à le faire. J’ai annoncé, et cela va se produire sans le moindre doute, que la Cisjordanie devait être armée comme Gaza, et se préparer à se défendre (militairement).

[…]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire