samedi 30 septembre 2017

L’appel au secours de Norman Finkelstein

Norman Finkelstein, universitaire américain, auteur et conférencier internationalement reconnu, qui a produit des livres et articles remarquables sur la Palestine et sur le lobby israélien aux Etats-Unis, et a sacrifié sa carrière et sa passion d’enseignant à la cause, est actuellement victime d’une campagne de harcèlement et nous demande notre soutien.

Source : http://www.europalestine.com/spip.php?article13486


Bonjour. 

Je m’appelle Norman Finkelstein. 

La plupart des gens me connaissent comme un défenseur des droits des Palestiniens. Mais toutes les injustices ne sont pas d’envergure historique et mondiale. Parfois, nous devons nous battre pour le petit gars qui se fait baiser. Aujourd’hui, je vous demande votre aide pour la défense d’un pauvre immigrant Guyanais qui a réussi sa vie.

Je risque la prison pour mon soutien à l’un de mes anciens étudiants, le Dr Baldeo, lui-même la proie d’un terrible racket de la part de deux avocats rapaces de New York, dénommés Michael Chetkof et Allyson Burger, qui piègent et soumettent au chantage les immigrants musulmans qui ont réussi.

Il y a un an de cela environ, le Dr Rudolph Baldeo, m’a contacté. Immigrant pauvre, il a réussi grâce à son acharnement, en assistant à mes cours du soir, à passer de commis d’entrepôt à pédiatre. Mais il n’a jamais oublié d’où il venait. Chaque année, il a mis de côté plusieurs semaines pour se mettre bénévolement au service des démunis. Il m’a accompagné en Afrique du Sud, où il a traité des enfants orphelins atteints du Sida. Il m’a accompagné en Cisjordanie, où il a traité des enfants palestiniens blessés par balle par des soldats israéliens. Il travaillait de 60 à 80 heures par semaine, afin d’économiser de l’argent pour ses trois enfants et payer les études qui leur ont permis de devenir médecins à leur tour.


Le Dr Baldeo soignant bénévolement des orphelins atteints du SIDA en Afrique
 
Mais en avril 2016, la catastrophe a frappé. Il est tombé entre les griffes de deux avocats sans scrupules nommés Allyson Burger et Michael Chetkof. Ils avaient tourné en cercle au-dessus de leur proie : de carrure chétive, il a la peau sombre, il est musulman, et son anglais n’est pas parfait. La cible parfaite. Ils ont inventé le Grand mensonge, selon lequel il aurait commis « d’innombrables » actes de « violence indescriptible » [contre son ex-épouse, prétendument révélés après 27 ans de mariage]. Ceci sans la moindre preuve, sans aucune trace de plainte, aucun certificat médical, aucun affidavit de témoins oculaires.

J’ai promis de ne pas l’abandonner. Jour après jour, je me suis assis avec lui et ses avocats. Jour après jour, je me suis rendu avec lui à la Cour. Nuit après nuit, j’ai lu et relu le dossier de la Cour. J’étais vraiment choqué. C’était un coup monté transparent !

Mais je fus impuissant face au crime qui se déroulait. Le duo de vautours assermentés l’a intimidé, harcelé. Ils l’ont humilié, dégradé. Le vendredi 4 août, il a succombé. Il a perdu sa maison et les économies de toute sa vie. Je lui ai fait une promesse solennelle : la vérité sera faite et les coupables seront punis.

Maintenant, les Vautours le soumettent à un odieux chantage pour me faire taire. Lorsque Chetkof et Burger ont découvert que j’écrivais un article dénonçant cette extorsion, ils ont menacé le Dr Baldeo, et m’ont fait arrêter suite à mon action de tractage devant leur bureau de Long Island.



A présent, une ordonnance de la Cour a été rendue contre moi, ce qui veut dire que je risque une longue peine de prison. Mais si je labandonne à son heure de grand besoin, je trahirai tout ce que j’ai défendu durant ma vie.

Bien sûr, je ne procèderai à aucune négociation de peine, et ne plaiderai bien évidemment pas coupable. Si on doit en arriver là, j’irai en prison et ferai une grève de la faim jusqu’à la dernière extrémité, au prix même de ma vie. Je ne crains rien ni personne du moment que j’ai la Vérité et la Justice à mes côtés. J’ai déjà passé une nuit très désagréable en prison et menotté à cause de ces avocats-rapaces. Mais je n’arrêtais pas de me dire : ‘Si mon Père et ma Mère ont pu survivre cinq ans dans les camps de la mort d’Hitler, je peux bien survivre à une prison merdique et infecte de Long Island.’ 


Si vous êtes aussi scandalisé que moi par ces tactiques de chantage, je vous invite instamment à SIGNER ET PARTAGER CETTE PETITION : https://www.change.org/p/supreme-court-appellate-division-disbar-michael-chetkof-and-allyson-burger-for-perjury-and-blackmail-750c9ecc-9119-44c4-9bda-cdce30abd24e

Vous pouvez me contacter à cette adresse : NormFinkelstein@gmail.com »


Norman Finkelstein et le Dr Baldeo face aux avocats-rapaces Michael Chetkof et Allyson Burger

CAPJPO-EuroPalestine

mercredi 27 septembre 2017

L’Iran, une réussite méconnue du socialisme

Par Ramin Mazaheri





L’Iran a dernièrement tenu des élections présidentielles, mais cet article ne parlera pas des candidats, du résultat ou des conséquences politiques.

Je travaille pour la chaine iranienne Press TV, ce qui fait basiquement de moi un fonctionnaire, et je pense qu’il est plus correct pour moi de ne pas révéler pour qui j’ai voté afin de préserver mon indépendance vis-à-vis du gouvernement. Je suis très heureux de travailler pour « le peuple » au lieu de travailler pour « une personne » – contrairement aux médias privés – et je soutiendrai tout candidat élu par le peuple.

Pourquoi soutiendrai-je le gouvernement iranien, quelle que soit la personne qui le dirige ? Ce n’est certes pas pour mon modeste salaire.

Je soutiens l’Iran parce que je soutiens le socialisme partout où je le trouve, et l’Iran a du socialisme en abondance.

Le socialisme iranien a réussi avec beaucoup de succès à redistribuer la richesse aux citoyens du quotidien ; à sauvegarder la sécurité de la nation malgré les bases militaires américaines qui l’encerclent et les menaces répétées ; à développer l’économie malgré un blocus international ; à produire une politique étrangère basée sur des principes politiques ; et à lutter contre les politiques identitaires clivantes qui sapent la solidarité humaine.

J’ai vu l’Iran de mes yeux au fil des décennies, contrairement à 99% des journalistes qui prétendent comprendre l’Iran, donc vous ne pourrez pas m’en dédire.

Et je ne vais même pas essayer de vous convaincre. Ce n’est pas non plus ce genre d’article.

Cet article vise à présenter aux lecteurs de gauche et aux partisans du socialisme une réalité qui devrait être très claire : l’Iran est une nation socialiste. Et plus encore : l’Iran est une réussite du socialisme.

L’Iran, comme toutes les nations, a connu une histoire et un développement uniques ; bien sûr, nous avons aussi lu Marx, depuis aussi longtemps que tout le monde.

Mais la manière la plus convaincante et la plus simple d’expliquer cela aux non-Iraniens est la suivante : l’Europe est parvenue au socialisme par l’industrialisation, la théorie et la guerre, mais l’Iran est parvenu au socialisme par ses croyances religieuses et ses principes moraux. Les fins sont les mêmes, et c’est tout ce qui devrait importer pour toute personne qui tente vraiment de promouvoir le socialisme pour les avantages qu’il apporte au citoyen de base.

Le problème n’est pas nous, c’est vous

Je le répète : quand il s’agit de considérer les contributions de l’Iran au socialisme, le problème n’est pas nous, c’est vous...

Je crois qu’environ 99% des Occidentaux n’ont aucune idée de ce qu’est vraiment l’Iran. Malheureusement, cette ignorance totale sur l’Iran et sur le monde musulman est la norme historique en Occident.

La plus grande contribution du spécialiste du Moyen-Orient Edward Said est que son livre Orientalisme a définitivement prouvé par la recherche historique que l’Occident n’a jamais, jamais été favorable au monde musulman.

Pas au 8ème siècle, lorsque les musulmans occupaient la péninsule ibérique, ni durant les siècles suivants, lorsque l’Islam était un concurrent idéologique du Christianisme ; pas au 15ème siècle, lorsque l’Empire ottoman occupait les Balkans ; pas au 19ème siècle, lorsque les Européens ont occupé le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord ; pas en 1916, quand ils ont redessiné les frontières au bénéfice de l’Occident ; pas en 1945, quand ils ont bombardé des pays comme la Syrie qui avaient pourtant combattu de leur côté contre les Allemands et les Italiens ; pas dans les années 1960, lorsque leur réaction à l’indépendance fut le néo-colonialisme ; pas en 1979, lorsqu’ils ont créé le précurseur des Talibans ; pas pendant deux guerres en Irak, une guerre en Syrie aujourd’hui, etc. 

L’argument d’Edward Said était le suivant : Jamais l’Occident n’a considéré ou traité le monde musulman comme un égal, et encore moins un égal intellectuel.

Compte tenu de cette histoire, pourquoi les Iraniens devraient-ils s’attendre à ce que la réalité de notre modernité de haute performance soit acceptée et admirée ?

Norman Finkelstein face aux avocats-vautours Michael Chetkof et Allyson Burger : Mise à jour





De nombreuses personnes ont demandé à être tenues informées des développements de la campagne pour dénoncer les deux avocats-vautours Michael Chetkof et Allyson Burger. Plutôt que d’écrire à chacun individuellement, je posterai régulièrement des mises à jour.

(1)   Le Dr Baldeo et moi-même rencontrerons un nouvel avocat le mercredi 27 septembre après-midi pour rouvrir le dossier sur la base du fait qu’il a été terrorisé afin de le forcer à signer l’accord final. Bien que ce soit une bataille à contre-courant, nous sommes prudemment optimistes quant au fait que le Juge nous donnera raison.

(2)   Je dois comparaitre moi-même devant la justice le 2 octobre 2017. Chetkof et Burger ont grossièrement exagéré et falsifié les accusations formulées contre moi. Ils prétendent que je les ai « harcelés » avec mes e-mails. Mais dans tous les courriels que je leur ai adressés ainsi qu’à leurs confrères, j’ai inclus cet en-tête :

Note : je vous écris en tant que particuliers, et non en tant que membres d’un cabinet d’avocats. Si vous souhaitez être retirés de cette liste de diffusion, il suffit de me l’indiquer par courriel et j’accèderai immédiatement à votre requête. (Cette formulation a été recommandée et approuvée par l’ACLU [Union américaine pour les libertés civiles] pour protéger l’expéditeur de futures accusations de harcèlement électronique.)

Si Chetkof et Burger ne voulaient pas recevoir mes e-mails, ils n’avaient qu’à se désinscrire. Ils ont choisi de ne pas le faire. Bien sûr, je ne procèderai à aucune négociation de peine, et ne plaiderai bien évidemment pas coupable. Si on doit en arriver là, j’irai en prison et ferai une grève de la faim jusqu’à la dernière extrémité, au prix même de ma vie. Je ne crains rien ni personne du moment que j’ai la Vérité et la Justice à mes côtés. J’ai déjà passé une nuit très désagréable en prison et menotté à cause de ces avocats-vautours. Mais je n’arrêtais pas de me dire « Si mon Père et ma Mère ont pu survivre cinq ans dans les camps de la mort d’Hitler, je peux bien survivre à une prison merdique et infecte de Long Island. » 
 
Victoria aut morte !


 Le Dr Baldéo soignant bénévolement des enfants atteints du SIDA en Afrique

Norman Finkelstein

Voir également les autres articles explicatifs de Norman Finkelstein relatifs à cette affaire :

Michael Chetkof, Allyson Burger : ARRETEZ LE CHANTAGE !

Michael Chetkof : le déjeuner à 30 000 dollars, par Norman Finkelstein (1)

Tract distribué par le Professeur Norman Finkelstein devant le bureau des « avocats-vautours », pour lequel il a été arrêté et a passé une nuit en prison

Lettre de Norman Finkelstein après sa remise en liberté

A venir :

Allyson Burger : l’outrecuidance monstrueuse d’une ânesse bâtée (2)

Michael Chetkof, Allyson Burger : nouveau rebondissement (3)

Michael Chetkof et Allyson Burger : le duo draculéen de sangsues frappe encore

vendredi 22 septembre 2017

Michael Chetkof : le déjeuner à 30 000 dollars (par Norman Finkelstein)



Voici un extrait d’un article à venir (qui sera publié en octobre 2017) exposant le coup monté, le chantage et le plumage en règle d’un ancien brillant étudiant, le Dr Baldeo, immigrant musulman guyanais, médecin et humanitaire. L’avocat Michael Chetkof a reçu une copie de l’extrait. Il ne s’est pas opposé à son contenu factuel. Si vous souhaitez soutenir mes efforts pour obtenir justice, signez la pétition et dites aux avocats Allyson Burger et Michael Chetkof d’Arrêter leur chantage ! 


Contactez-les par courriel (scrlaw@scrllp.com) ou téléphone (1-516-873-0683) pour exprimer votre indignation.

Norman Finkelstein

***


LE DÉJEUNER A 30 000 DOLLARS

« Signez ! Signez !! Signez !!! »

4 août 2017

Les vautours avaient plané en cercle tout au long de la matinée.

À 14h, ils ont amorcé leur piqué pour la mise à mort. Leur proie, le Dr Baldeo, était dans une salle de conférence à Mineola, au Tribunal des Affaires Familiales de Long Island [New York]. Lui, son père, ses deux avocats et moi étions assis autour de la table.

La veille au soir, ses avocats, Dennis Wrong et Betti Sachs, avaient négocié avec leurs adversaires pendant plusieurs heures. J’ai reçu une copie du nouvel accord proposé (le terme technique est « Stipulation ») par courrier électronique. Il était douloureusement évident que le Dr Baldeo avait tout perdu. Le lendemain matin, j’ai décidé de renoncer aux circonlocutions.

« Vous n’avez rien [obtenu pour votre client] », ai-je craché. Wrong pouvait voir que j’étais déterminé, alors lui aussi (pour changer) a décidé de renoncer au baratin.

« C’est vrai, nous n’avons rien [obtenu]. »

« Alors en toute conscience, je ne peux pas recommander que le Dr Baldeo signe l’accord. »

La veille, le Dr Baldeo et moi avions réduit les points de discorde à cinq. J’espérais gagner sur quelques points symboliques, totalisant 30 000 dollars, afin de permettre à Baldeo de sauver la face et de ne pas sortir un homme brisé. Il avait déjà perdu plus d’un million de dollars en liquidités ainsi que sa maison, toutes les économies de sa vie.

Les avocats de la partie civile [qui porte plainte], Azimoon [ex-femme du Dr Baldeo lui intentant un procès pour des sévices imaginaires après 27 ans de mariage], ont concédé quelques-uns des points symboliques, mais ils ont augmenté leurs nouveaux honoraires d’avocat de 30 000 dollars. De mes propres oreilles, et directement de la bouche du principal concerné, j’avais entendu Michael Chetkof, le partenaire principal représentant Azimoon, fixant les nouveaux honoraires d’avocat à 50 000 dollars. Mais quand il est rentré du déjeuner une heure plus tard, Chetkof a demandé 80 000 dollars.

Il facturait 30 000 dollars de l’heure pour sa pause déjeuner !

Après avoir informé les avocats de Baldeo que je ne permettrais aucune pression morale sur lui, les avocats des deux parties se sont engagés dans une autre série de négociations. Les avocats de Baldeo sont sortis de la salle une heure plus tard, abattus.

Derrière eux, Chetkof marchait. « Vous êtes passé de 50 000 dollars à 80 000 dollars en un clin d’œil », ai-je crié. « Vous êtes un goniff ! » [crapule en yiddish ; Finkelstein et les avocats de la partie adverse sont Juifs]. Visiblement ébranlé, Chetkof a promptement battu en retraite. Quelques instants plus tard, il a réduit les nouveaux frais d’avocats de 5 000 dollars.

Pétition en soutien à Norman Finkelstein contre des avocats-vautours


SIGNEZ CETTE PETITION MAINTENANT !

RADIEZ MICHAEL CHETKOF ET ALLYSON BURGER DU BARREAU POUR PARJURE ET CHANTAGE !




Bonjour. Je m’appelle Norman Finkelstein.

La plupart des gens me connaissent comme un défenseur des droits des Palestiniens. Mais toutes les injustices ne sont pas d’envergure historique et mondiale. Parfois, nous devons nous battre pour le petit gars qui se fait baiser.

Aujourd’hui, je vous demande votre aide pour la défense d’un pauvre immigrant Guyanais qui a réussi sa vie.

Rudolph Baldeo était un commis d’entrepôt quand il s’est inscrit à mes cours du soir. Grâce à un effort herculéen de volonté, il est devenu médecin.

En avril 2016, le Dr Baldeo m’a contacté avec une histoire horrible.
 
Il était devenu la proie d’un couple d’avocats de Long Island nommés Michael Chetkof et Allyson Burger.

Ils ont inventé cette histoire grotesque selon laquelle il était un psychopathe qui avait commis « d’innombrables » actes de « violence indescriptible ».

J’ai pris le temps de lire l’intégralité du procès-verbal de la Cour. J’ai assisté aux audiences durant le procès.

J’étais choqué. C’était un coup monté transparent !

Leur témoignage à la Cour contredit de manière flagrante leurs observations écrites adressées à la Cour. (Voir http://www.NormanFinkelstein.com pour des preuves irréfutables de leurs mensonges).

Lorsque j’ai dit à ces avocats-vautours que j’étais en train d’écrire un article pour dénoncer publiquement cette extorsion, ils ont menacé d’ « ouvrir la boîte de Pandore » et de détruire le docteur Baldeo « personnellement et professionnellement ».

Michael Chetkof et Allyson Burger exercent un chantage contre le Dr Baldeo pour me faire taire.

J’ai déjà déposé une plainte auprès de la Section d’appel de la Cour suprême et au Comité de règlement des griefs.

JE VOUS DEMANDE DE SIGNER CETTE PETITION EN SOUTIEN A MA PLAINTE CONTRE CHETKOF ET BURGER.

FAIRE SA PROIE DES IMMIGRANTS EST MAL ! SE PARJURER EST MAL ! FAIRE DU CHANTAGE EST MAL !

Cette pétition sera remise à :

·         Section d’appel de la Cour suprême
·         Comité de règlement des griefs

  Le Dr Baldeo soignant bénévolement des orphelins atteints du SIDA en Afrique



A venir :



Michael Chetkof et Allyson Burger : le duo draculéen de sangsues frappe encore
 

Lettre de Norman Finkelstein après sa remise en liberté


Suite à son action de tractage devant le bureau des avocats Michael Chetkof et Allyson Burger





Mille remerciements à tous ceux qui m’ont écrit et ont appelé la prison.

J’ai dû passer la nuit en prison mais je suis libre maintenant.

Une chose que j’ai découverte est que peu importe combien de fois vous êtes allé en prison, vous ne vous y habituez jamais.

Ce ne sont pas les menottes serrées ou le sol froid de la prison.

C’est l’humiliation et la dégradation, car les gardiens de prison vous traitent vraiment avec moins d’égards que si vous étiez des ordures sans valeur.

« Tourne-toi », « Penche-toi », « Ecarte les jambes », « Ferme ta gueule, putain ».

Le système de justice américain dit que Vous êtes innocent jusqu’à ce que votre culpabilité soit prouvée.

Mais lorsque vous considérez le monde de bas en haut, c’est tout le contraire :

À partir du moment de l’arrestation, vous êtes traité comme si vous étiez coupable jusqu’à preuve de votre innocence.

Si vous êtes innocent jusqu’à ce que votre culpabilité ait été démontrée, pourquoi êtes-vous enfermés dans une cellule de prison infecte souvent pendant plus d’un jour avant même de voir un juge ?

En ce qui me concerne, A luta continua (La lutte continue).

Je n’abandonnerai pas mon ancien étudiant et ami proche, le docteur Baldeo.

Il est la proie d’un couple d’avocats matrimoniaux de Long Island (Michael Chetkof et Allyson Burger), qui piègent et soumettent au chantage les immigrants musulmans qui ont réussi.

A présent, une ordonnance de la Cour a été rendue contre moi, ce qui veut dire que je risque une longue peine de prison.

Mais si je le trahis à son heure de grand besoin, je trahirai tout ce que j’ai défendu durant ma vie.

Faites une petite prière pour le Dr Baldeo et moi.

Norman Finkelstein, le 8 septembre 2017

 Le Dr Baldeo soignant bénévolement des orphelins atteints du SIDA en Afrique

Voir également les autres articles explicatifs de Norman Finkelstein relatifs à cette affaire :






A venir :



Michael Chetkof et Allyson Burger : le duo draculéen de sangsues frappe encore