jeudi 12 octobre 2017

Des nouvelles alarmantes pour Norman Finkelstein

Par Norman Finkelstein




Le matin du 12 octobre 2017 [soit jeudi après-midi en France], je dois me présenter au tribunal de district du Comté de Nassau, sis au 99 Main Street, Hempstead, New York, 11550 (Tél : 1-516-493-4200). 

J’ai parlé à un bon avocat ce [mercredi] soir. Il m’a informé qu’il y a de fortes chances pour que je sois emprisonné une dizaine de jours. Je suis sceptique quant à ma capacité à supporter ces dix jours. Je suis trop âgé, trop fatigué, et l’environnement me sera trop étranger. 

Je ne sais pas si ces mafiosi [les avocats-vautours Michael Chetkof et Allyson Burger] veulent me punir, me faire taire ou – littéralement – me tuer. Il semblerait qu’ils aient été rendus fous par ma résistance défiante face à leur entreprise de destruction bien rodée [contre de pauvres individus comme mon ancien étudiant et ami le Dr. Rudolph Baldeo, immigré musulman ayant réussi et aujourdhui en proie à ces rapaces]. 

Comme cela apparaitra aveuglément évident à tous ceux qui ont mis les pieds dans notre système de justice pénale, il est conçu pour détruire la jeunesse afro-américaine. (Sur les 45 détenus de ma cellule, trois autres étaient blancs, peut-être trois étaient d’origine hispanique, et tous les autres étaient afro-américains). Je me suis retrouvé du mauvais côté de cette enclave d’Apartheid par hasard. J’ai moi aussi résisté, donc je dois être neutralisé. Il peut se faire qu’ils parviennent à me neutraliser physiquement. Je n’ai aucun contrôle sur cela. Mais tant quil me restera un souffle de vie, je ne céderai jamais.

Norman Finkelstein 


Soutenez la justice en répondant à l'Appel au secours de Norman Finkelstein et en signant sa pétition

Article précédent : Norman Finkelstein passé à tabac, emprisonné puis libéré sous caution

Norman Finkelstein et le Dr Baldeo face aux avocats-rapaces Michael Chetkof et Allyson Burger 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire